Sigales réalise vos cartes de terroirs!
Logo Sigales
» Retour à la page d'accueil

Nos références

Les sols de Pouilly Loché et Pouilly Vinzelles

Les appellations Pouilly-Loché et Pouilly-Vinzelles représentent à peu près 80 hectares de vignes. Elles sont directement voisines des crus St Véran et Pouilly-Fuissé, à quelques kilomètres de Mâcon.

Les deux vignobles occupent les hauts de pente, entre 220 à 280 mètres d'altitude, juste en arrière des bourgs de Loché et Vinzelles. Les pieds de chardonnay sont majoritairement tournés vers l'Est et le val de Saône.
Vignes du château de Vinzelles


La configuration géologique n'est pas aussi simple que le suggère la relative homogénéité du versant.

Du point de vue régional, tout le mâconnais est parcouru de longs réseaux de failles parallèles à peu près Nord/Sud. Les terrains profondément fracturés sont découpés en blocs et basculés vers l'Est.
En principe, on retrouve alors dans une même série sédimentaire (du Trias au Jurassique supérieur), les terrains les plus anciens à l'Ouest et les plus récents à l'Est. Cette organisation structurale en chaînons basculés, alliée à des alternances de couches dures (calcaires, grès) et tendres (marnes) est à l'origine de ces reliefs et paysages vallonnés.

Les villages de Loché et Vinzelles occupent un court chaînon qui porte également Chaintré. Cette dernière échine avant la plaine de Saône est armé d'une discrète mais puissante barre de calcaires à entroques du Bajocien, les mêmes qui constituent les Roches de Solutré et Vergisson.  En effet, les strates calcaires affleurent, sans escarpement brutal, depuis les Mûres à Loché jusqu'à Chaintré, en passant par le Château de Vinzelles.
Par ailleurs, une importante faille amène les terrains plus anciens du socle volcano-sédimentaire (ère primaire) et du Trias au contact des calcaires du Jurassique moyen.
Visite de profil à Vinzelles
Durant le printemps 2006, une petite centaine d'observations sur le terrain et 12 profils ont été creusés entre les rangées de vigne. La carte de sols et de roches-mères qui en découle essait de rendre compte des subtilités pédologiques du vignoble.
Pour les deux appellations, le quart des surfaces plantées est marqué par des sols souvent peu profonds sur calcaire.
Sur Vinzelles, pratiquement les trois quarts restants sont constitués de sols d'argiles résiduelles, provenant de la dissolution des calcaires et accumulés dans les pentes. En revanche sur Loché, les sols sont plus variables à cause du passage de la faille. Outre des sols d'argiles résiduelles, on peut y observer des sols sur schistes et grès anciens, ainsi que des sols sur argiles à graviers non calcaires.
Visite de profil à Vinzelles


Le vignoble à Vinzelles


Sigales - Etudes de Sols et de Terroirs
Sigales - 38410 St Martin d'Uriage